Continuer sans accepter
Destination Beauce utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur le site, vous proposer des contenus personnalisés et analyser les performances du site. En acceptant, vous consentez à l'utilisation de ces cookies.  En savoir plus

La pêche sur la glace en Beauce? Oui, monsieur!

Par Marie-Pier Lévesque

Rédigé le 18 janvier 2024

Destination Beauce a invité les Asselinots pour une belle découverte : la pêche sur la glace à la Zec Jaro à Saint-Théophile. Une activité hivernale par excellence à faire découvrir à vos enfants, peu importe leur âge! Les miens de 11,12 et 14 ans ont adoré leur expérience. Le plaisir qu’on a à surveiller nos lignes et le bonheur d’avoir une prise! Sérieusement, je ne m’attendais pas à tripper autant! Une journée de plein air idéale pour décrocher complètement du quotidien. Et, c’est chez nous en plus!

blogue-beauce-zec-jaro-26

Ça peut paraître loin quand on dit qu’on doit se rendre sur le bord des lignes américaines, mais franchement, de Saint-Georges, c’est à peine à plus de 30 kilomètres. Ce n’est certainement pas la distance qui peut vous retenir de vivre cette aventure. On débute par un passage obligé au poste d’accueil de la Zec, directement sur la route 173, pour acquitter les droits d’accès et obtenir toutes les informations nécessaires.

D’ailleurs, je vous suggère de réserver à l’avance pour vous assurer de la disponibilité d’une cabane de pêche. Bon, est-ce que ça coûte cher? Je vous confirme que c’est une activité tout de même abordable. Grosso modo, pour une famille de 5, cela peut vous revenir à environ 175 $. Pour une journée complète, je trouve que c’est raisonnable si on compare à d’autres activités hivernales.

Et hop, ensuite on se dirige sur la Zec un peu plus loin pour atteindre l’objectif ultime, le Lac des Cygnes. On se présente au petit chalet où on est gentiment accueilli par notre guide qui nous donne les équipements (qui sont inclus dans le prix) et qui perce nos trous dans la glace. Pas besoin d’apporter de canne à pêche, car on utilise des brimbales.

Quand la brimbale bouge et qu’elle descend vers le bas, vite, ça mord! On doit remonter notre ligne en vitesse! On installe tout ça et ensuite, on surveille! Amusant et sécuritaire! Vous n’avez jamais pêché? Pas de problème, la pêche sur la glace est idéale pour les néophytes comme nous.

blogue-beauce-zec-jaro-20
blogue-beauce-zec-jaro-18

Très rapidement, nous avons fait une première prise ce qui nous a surpris et permis de nous familiariser avec tout le processus! Avons-nous fait une pêche miraculeuse? Non, mais on s’en fout! Au total, notre journée nous a permis de faire 4 prises, nous avions un quota de 50 (10 par personne). La pêche, c’est ça : il y a des journées où c’est incroyable et d’autres où ça ne marche pas. Les familles des cabanes voisines ont connu le même genre de scénario lors de cette journée.

J’entends déjà votre petite voix intérieure… mais est-ce qu’il y a vraiment de la truite dans le lac? Ben oui, ne vous inquiétez pas sur ce point. L’ensemencement du lac se fait de façon régulière. Cet hiver, c’est plus de dix mille truites qui sont mises à l’eau. La journée avant notre passage, les gens ont eu leur quota en l’espace de deux heures seulement. C’est une question de timing, que voulez-vous! 

blogue-beauce-zec-jaro-24
blogue-beauce-zec-jaro-23
blogue-beauce-zec-jaro-22
blogue-beauce-zec-jaro-25
blogue-beauce-zec-jaro-17

S’il vous plaît, on ne lésine pas sur la cabane! Elle est primordiale, je vous le dis! Pour rendre l’expérience agréable et surtout si vous souhaitez y passer la journée. Un foyer au bois vous permet de vous réchauffer avec le bois qui est fourni et tout le nécessaire pour partir son feu. Un refuge très agréable quand le vent est plus persistant et pour manger à la chaleur tout en surveillant vos lignes! Il est important de mentionner que la pêche se déroule à l’extérieur seulement. Lors de notre passage, on a élu domicile à la célèbre cabane # 8, réputée pour les prises qu’elle a permises dans les dernières semaines. Il y a un total de 20 cabanes dispersées sur le lac.

En tout franchise, j’avais des petites inquiétudes à savoir si on avait accès à des toilettes. Quel soulagement de constater que le chalet est tout près de la # 8 avec de vraies toilettes à notre disposition. Au besoin, le chalet peut aussi servir pour se réchauffer dans les journées les plus froides.

blogue-beauce-zec-jaro-15
blogue-beauce-zec-jaro-21
blogue-beauce-zec-jaro-28
blogue-beauce-zec-jaro-19
blogue-beauce-zec-jaro-16

Conseils de mom

On prépare notre lunch, collations et breuvages pour toute la famille.
On apporte des chaises de camping pour surveiller nos lignes.
Surtout, il faut penser au contenant pour ramener nos prises.
Par temps plus froid, je conseille des chauffe-pieds (c’est sûr qu’en bougeant moins, c’est propice pour se geler la petite orteille!).

Conseils de pro

Prévoir une arrivée tôt (le moment idéal serait vers 8h et en fin pm).
Vous pouvez apporter votre canne à pêche si vous avez l’équipement nécessaire, mais c’est optionnel, car les brimbales sont fournies.
Apporter votre permis de pêche si vous en détenez un, car il est nécessaire en plus des droits de pêche sur la Zec (vous pouvez donc économiser sur ce point). Même chose pour les appâts! On peut toutefois acheter des verres à l’accueil.

blogue-beauce-zec-jaro-27
blogue-beauce-zec-jaro-14

Pour les curieux

Sachez que c’est l’omble de la fontaine (ou communément appelée la truite mouchetée) qui est ensemencée tout au long de l’année dans le Lac des Cygnes. La saison de la pêche hivernale se déroule habituellement de fin décembre à mi-mars selon la température.

J’ai été agréablement surprise d’apprendre l’existence du programme Jeunesse Nature qui permet l’initiation à la pêche sportive hivernale. Plusieurs groupes scolaires, de partout en Beauce, vivent l’expérience à la Zec Jaro! Quelle belle initiative!

En plus du plaisir à pêcher, il faut préparer nos truites et les faire cuire. Pour être honnête, j’aurais bien aimé utiliser mon BBQ, mais je me suis contentée de les faire cuire au four en les assaisonnant légèrement. Un délice! Pour la prochaine fois, nous espérons ramener un repas principal plutôt qu’une entrée!

blogue-beauce-zec-jaro-3
blogue-beauce-zec-jaro-8
blogue-beauce-zec-jaro-7
blogue-beauce-zec-jaro-1
blogue-beauce-zec-jaro-6
blogue-beauce-zec-jaro-4
blogue-beauce-zec-jaro-2

Pour une activité hivernale qui sort de l’ordinaire, faites découvrir les plaisirs de la pêche à votre famille! Oui monsieur, nous y retournerons assurément! Bonne pêche, qu’elle soit miraculeuse ou non! Après tout, ce sont les souvenirs qui sont les plus agréables!

Marie-Pier, digne représentante de sa tribu, les Asselinots!

*En collaboration avec le Ministère de l’Environnement, de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs, Jeunesse Nature ainsi que la Fondation Héritage Faune.

Retour aux articles